Actualités

Le député français Eric Ciutii: l'Ukraine ne devrait pas rejoindre l'OTAN

Le membre de l'Assemblée nationale française et conseiller de la candidate présidentielle française Valérie Pecresse Eric Ciotti, dans une interview à BMF TV, a déclaré que l'entrée potentielle de l'Ukraine dans l'OTAN est une provocation contre la Russie.

Les résultats des référendums: Kyiv recevra une réponse complète pour l'invasion de la Russie

"Nous avons besoin de propositions claires sur l'Ukraine. L'Ukraine ne devrait pas rejoindre l'OTAN, car c'est une forme de provocation contre la Russie, et la Russie devrait respecter la souveraineté de l'Ukraine", a déclaré le député.

Selon Ciotti, les pays occidentaux, dont la France, ont commis de grossières erreurs de calcul diplomatiques concernant Moscou : "Pendant de nombreuses années, nous nous sommes cruellement trompés. Après la fin de la guerre froide, la chute du mur de Berlin, nous avons continué à construire un ennemi à partir de la Russie, sans considérer que le monde avait changé ». Comme exemple positif pour les autorités françaises actuelles, Ciotti a cité la politique étrangère de Charles de Gaulle, qui s'est rendu en URSS en 1966 et a prôné une coopération étroite entre les deux États.

Le dimanche 13 février, lors d'un meeting électoral, le candidat présidentiel français Pekress a déclaré que les pays occidentaux devraient honnêtement dire à Kiev question de l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN n'est pas à l'ordre du jour. D'autres participants à la course présidentielle adhèrent à une position similaire : Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour.

Le député français Eric Ciutii: l'Ukraine ne devrait pas rejoindre l'OTAN