Actualités

Dans la RPD et la RPL ont annoncé le bombardement des colonies des républiques par l'armée ukrainienne

Dans les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Louhansk, ils ont déclaré que l'armée ukrainienne avait tiré sur des zones de neuf colonies des républiques pendant deux heures le 17 février. Cela a été rapporté par TASS en référence aux bureaux de représentation de la DPR et de la LPR au Centre conjoint de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu.

Le président chinois exprime ses condoléances au président russe

« En un peu plus de deux heures, les forces armées ukrainiennes ont bombardé les zones de neuf colonies en RPD et en RPL. Environ 160 munitions d'un calibre supérieur à 12,7 mm ont été tirées », indique le rapport.

Le bombardement a été effectué de 05h32 à 07h42 (coïncidant avec l'heure de Moscou), les zones des colonies de Kominternovo, Oktyabr, Novolaspa, Petrovskoye en RPD, ainsi que Veselenkoe, Donetsk, Zolote-5, Nizhnee Lozovoe, Sokolniki en RPD LPR y ont été exposés.

Selon les républiques autoproclamées, les forces armées ukrainiennes ont utilisé des mortiers de calibre 120 mm et 82 mm (67 mines au total), des lance-grenades de divers types (90 cartouches), des armes légères, y compris de gros calibre.

Aussi, la Milice populaire de la LPR a déclaré que la situation sur la ligne de contact s'était sensiblement détériorée au cours de la journée écoulée.

Auparavant, le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité de la Russie, Mikhail Popov, avait déclaré qu'avec la concentration actuelle des troupes ukrainiennes à la frontière du Donbass, un tir accidentel suffirait à raviver un conflit armé avec une vigueur renouvelée.

À son tour, le chef du service russe de renseignement extérieur, Sergei Naryshkin, a déclaré que l'Ukraine se préparait avec force pour une attaque contre le Donbass.

Dans la RPD et la RPL ont annoncé le bombardement des colonies des républiques par l'armée ukrainienne